Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

QUICKLOOK - mai 2019

il y a 2 ans

Que s’est-il passé en mai?

-6,6%

S&P 500 INDEX

-6,7%

EURO STOXX 50

-3,5%

FTSE 100

-6,8%

CAC 40

-5,0%

DAX 30

-8,5%

BEL 20

-9,5%

FTSE MIB

-5,9%

IBEX 35

-6,5%

TOPIX

Pris dans la tourmente - Huawei est devenue la victime la plus visible de la guerre commerciale. Dans un premier temps, les États-Unis ont exclu le géant des télécommunications des appels d’offres pour le réseau 5G américain. Le groupe chinois figure désormais sur la liste noire des « entités bannies », ce qui signifie qu’aucune société américaine ne peut faire affaire avec lui. Google a refusé à Huawei l’accès à son système d’exploitation Android. Cela signifie également pas d’accès à YouTube ni à Gmail. Les opérateurs mobiles au Royaume-Uni et au Japon ont retiré les téléphones Huawei de leurs réseaux. À présent que les fabricants de microprocesseurs font également obstacle à ses projets de développement de composants, Huawei fait figure de cible facile.

Coup de gel sur le Brexit - À l’issue d’un printemps riche en rebondissements à Westminster, les négociations pour parvenir à un accord sur le Brexit ont été mises en suspens. La Première Ministre britannique Theresa May a démissionné, en déclarant qu’elle avait fait de son mieux. Son successeur ne sera pas connu avant la fin juillet. Maintenant que la date limite du Brexit est fixée au 31 octobre, le Royaume-Uni pourrait avoir le temps de trouver un compromis. Toutefois, les récentes élections européennes ont montré que le pays était plus divisé que jamais. Un scénario sans accord voire sans Brexit est toujours possible.

Au-delà de leurs rêves les plus fous - Le fabricant de burgers végétaux Beyond Meat a signé la première journée en bourse la plus réussie sur le Nasdaq cette année. La société californienne a créé un substitut de viande à base de protéines végétales. Elle affirme que les animaux constituent le principal goulot d’étranglement à une production alimentaire efficace, et qu’une baisse du nombre d’animaux d’élevage se traduirait par une réduction des gaz à effet de serre. Bien que Beyond Meat ne dégage pas encore de bénéfices, son message a trouvé un large écho parmi les investisseurs. À l’inverse, les entrées en bourses du géant des VTC Uber et de son rival Lyft se sont soldées par des échecs.

 

Les géants du pétrole passent au vert

Article | Actualités | 30/09/2021

Alors que les grandes économies s’engagent l'une après l'autre à atteindre l’objectif du zéro émission nette (ZEN) dans les décennies à venir, les actionnaires font pression sur les groupes pétroliers pour qu'ils suivent cet exemple. 

CAC 40 et DAX 40, des indices largement...

Article | Les Echos | 07/09/2021

Les indices représentatifs des fleurons des deux plus grandes économies de la zone euro restent extrêmement concentrés et comme tels, sont très influencés par l'évolution de quelques poids lourds.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Les cookies utilisés permettent une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus