Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

Avril 2016 - Les variations du prix de l'or noir

il y a 4 ans

3 questions à Ewen Cameron Watt, Directeur Senior, BlackRock Investment Institute

AXA Private Management* - Pourquoi le prix du pétrole est-il si bas?

Ewen Cameron Watt : Trop d’offre ! Il y a plus de produc-teurs sur le marché qu’avant. C’est très lié à la révolution technologique du gaz de schiste. Cette technologie permet de commencer à extraire le pétrole plus rapidement et surtout à moindre coût. Les producteurs de pétrole peu-vent gagner de l'argent plus vite et donc devenir rentable plus rapidement ! La demande aussi augmente partout dans le monde, mais pas aussi vite que l'offre. C’est ce décalage qui fait plonger les prix.

AXA Private Management - Si le problème est trop d’offre, pourquoi ne pas ralentir la production?

Ewen Cameron Watt : Cela n’a pas encore eu lieu pour trois raisons. La 1ère est que 70% du pétrole mondial est produit par des états. Ils ont besoin de revenus et sont moins enclins à réduire la production. Aussi, avec le déve-loppement de l'industrie du gaz de schiste**, les produc-teurs ont beaucoup emprunté. Pour rembourser, ils vont devoir vendre le plus possible de pétrole, aussi longtemps que possible. Enfin, au Moyen-Orient les raisons sont plus politiques. Les pays de l’OPEP maintiennent la production à pleine capacité pour faire pression sur l’Iran, mais aussi sur les producteurs de gaz de schiste, principalement amé-ricains.

AXA Private Management - Selon vous, quel prix pourrait être considéré comme optimal?

Ewen Cameron Watt : Il y a 5 à 10 ans, le prix du baril était d'environ 100$, ce qui est très élevé si on se réfère à la moyenne historique. Au cours des 50 dernières années, la moyenne est de 55$ le baril. A l’heure où je parle*** le prix est d'environ 40$. Les entreprises qui ont emprunté, peuvent commencer à rembourser leurs emprunts à partir de 40$ / 50$ le baril. Au-delà, ils commencent à être ren-tables.

* AXA Private Management est une marque d’Architas
** Principalement aux États-Unis
*** Le 22 mars 2016

Cinq futurs possibles à l'horizon 2040-2050

Article | Les Echos | 17/02/2021

Les « Echos » ont exploré le dernier rapport « Vigie » de l'institut de prospectives Futuribles, dont la parution est prévue en mars. Climat, santé, emploi : voici ce que sera le monde de demain.

Des actionnaires veulent que les supermarchés...

Article | Les Echos | 15/02/2021

A l'assemblée générale annuelle prévue avant l'été, les actionnaires de Tesco voteront une résolution demandant au plus grand détaillant alimentaire britannique de se fixer des objectifs pour augmenter la proportion de produits sains qu'il vend. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Les cookies utilisés permettent une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus