Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

Décembre 2018 - Mieux comprendre les licornes

il y a 4 ans

Ce sont les trois Licornes françaises les plus connues parmi les 290 recensées à ce jour (selon le cabinet CB insights). Le terme Licorne a été inventé en novembre 2013 par Aileen Lee, la fondatrice d’une société de capital-risque dénommée Cowboy Ventures.

A l’époque, cette jeune femme publie un rapport faisant apparaître que très peu de sociétés technologiques, dans lesquelles les fonds de capital-risque investissent, atteignent une valorisation supérieure à 1 milliard de dollars.

Elle décide de les appeler Licorne pour qu’elles soient perçues comme quelque chose de magique, puissant et rare. Il est vrai que les licornes ont matière à séduire les fonds d'investissement avec des indicateurs financiers non conventionnels et des business models prometteurs liés aux métiers de demain. Rappelons que la licorne est une créature légendaire à corne unique. Son origine est assez controversée et résulte de récits d'explorateurs liés à des descriptions d'animaux comme le rhinocéros et l'antilope. La licorne est parfois décrite comme un animal très féroce, symbole de pureté et de grâce. Dotée d'un corps équin, d'une barbiche de bouc, c’est sa longue corne pointue au milieu du front qui constitue sa principale caractéristique.

Ce mot court et imagé s’est vite imposé, mais d’autres dénominations ont vu le jour entre temps. Ainsi, certaines jeunes pousses se voient aujourd’hui nommées zèbres, pentacornes ou encore de cafards. Les zèbres sont des starts-up rentables qui améliorent la société. Très rares, les pentacornes sont les starts-up valorisées à plus de 50 milliards de dollars (ex : Uber, ByteDance et le chinois Didi Chuxing). Enfin, les cafards sont des petites starts-up qui développent des offres sur des marchés de niches très particuliers et qui ont une forte résilience et ceci quel que soit l’environnement.

L’équipe de gestion*

Achevé de rédiger le 12 décembre 2018

DERNIÈRES

Publications

Est-ce le bon moment d’acheter des obligations ?

Les investisseurs en obligations ont été malmenés au cours des deux dernières années, 2022 étant la deuxième année consécutive de rendements négatifs pour les détenteurs de titres à revenu fixe. Cependant, cette vague de vente prolongée pourrait désormais signifier que les obligations ont retrouvé leur attrait.

Close Look : Taux terminal - qu’en est-il...

Article | Actualités | 05/01/2023

C'est un terme qu’on entend beaucoup ces jours-ci, alors que les marchés tentent de prévoir la forme du cycle actuel des taux d'intérêt. Et surtout de prédire le pic du cycle.

The Monthly Review : Les “stories” du mois de...

Article | Actualités | 05/01/2023

L'Union européenne a annoncé un plafond de prix de 60 dollars le baril sur les exportations de pétrole russe. L'accord interdit l'assurance de tous les pétroliers des pays du G7 transportant du pétrole à un prix plus élevé, ce qui a brièvement obligé des dizaines de pétroliers à faire la queue à l'embouchure de la mer Noire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Les cookies utilisés permettent une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus