Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

Close Look : Big Data - quelles répercussions ?

il y a 3 mois

CLOSE LOOK
Big Data - quelles répercussions ?

Les données se sont hissées au rang de produit de valeur au 21e siècle. Le Big Data d’autant plus. Caractérisé par les 3V, à savoir le volume, la variété et la vitesse, un nouveau secteur des services s’est constitué autour de la collecte, du regroupement et de l’analyse du Big Data. Que peut bien révéler cette analyse et pourquoi les résultats sont-ils aussi prisés ?

L’ère numérique coïncide avec le début du siècle actuel, et plus précisément l’année 2002. À cette époque, la capacité de stockage numérique d’une personne avait atteint un point critique, après avoir doublé tous les 40 mois depuis les années 80. L’une des raisons de cette explosion tient aux technologies numériques, comme les téléphones mobiles et les ordinateurs portables, dont l’utilisation est devenue courante. Les produits que nous consultons, recherchons et achetons en ligne sont enregistrés, et cette vaste masse de données est ensuite analysée pour faire apparaître des traits de comportement.

C’est à ce niveau que se situe la valeur du Big Data. Interprétées correctement, les données peuvent servir d’outil prévisionnel. Les recherches, les achats et les contacts sociaux en ligne alimentent tous un nouveau domaine d’étude désigné sous le terme d’analyse comportementale. En comprenant le comportement des consommateurs, les entreprises de marketing peuvent avoir une longueur d’avance sur les tendances d’achat. Les gouvernements peuvent anticiper la demande en matière d’infrastructures comme les écoles ou les hôpitaux.

Au cours de la pandémie de Covid-19, le Big Data a même joué un rôle déterminant pour tenter de juguler la propagation de la maladie. C’est un outil vital non seulement pour tracer les contacts, mais également pour identifier les cas voire développer des traitements médicaux. En Chine, en Corée du Sud, à Taïwan et en Israël, qui ont été parmi les premiers pays à l’adopter, il a démontré son efficacité dès le début pour contrôler les foyers locaux.

Toutefois, il y a toujours un revers de la médaille. L’interprétation des données suppose de distinguer des signaux clairs au milieu d’un « bruit » qui peut se révéler sans importance et induire en erreur. Par ailleurs, entre de mauvaises mains, le Big Data peut devenir un outil très puissant. Au cours des dernières années, nous nous sommes rendu compte que les données à caractère personnel collectées sur les réseaux sociaux, pouvaient être utilisées pour exercer une influence excessive, par exemple, pendant les élections. La protection des données reste essentielle et le bouton d’« option de retrait » (opt-out) est un outil de plus en plus indispensable.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Les cookies utilisés permettent une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus