Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

Janvier 2020 - Le secteur immobilier sous le prisme de la transition écologique

il y a 7 mois

Dans un monde où les préoccupations écologiques et environnementales sont dans tous les esprits, les acteurs immobiliers font face à de nouvelles exigences réglementaires et de la part des consommateurs pour limiter les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d’énergie. Compte tenu de son impact direct et tangible sur la biodiversité, le secteur immobilier est en pleine (r)évolution, avec notamment des nouvelles tendances innovantes et responsables. 

Lumière sur 3 tendances écologiques

1. L’architecture durable

Comme son nom l’indique, l’architecture durable place l’environnement au cœur de ses préoccupations. Tout en faisant entrer la nature dans l’espace urbain, l'architecture durable utilise une approche consciente de la conservation de l'énergie et de l'écologie dans la conception de l'environnement bâti. Elle privilégie l’utilisation du bois, matériau renouvelable et bénéficiant d’un excellent « bilan carbone ». Longtemps perçu comme instable voire dangereux, il est en passe de redevenir le matériau le plus utilisé dans le secteur du bâtiment, grâce à de nouvelles méthodes de construction. Autre conséquence de l’architecture durable, l'adoption croissante du concept d'énergie nette zéro, avec la construction de bâtiments à consommation énergétique nette nulle.

2. La domotique : de la transition technologique à la transition écologique

Avec l’évolution exponentielle de la technologie et de l’intelligence artificielle, le monde a connu des modifications structurelles. Ayant dans un premier temps révolutionné nos modes de travail, les moyens de communication, etc., la technologie s’est peu à peu immiscée dans les foyers. 

Si la domotique a d’abord été associée au confort, certains y ont ensuite vu l’occasion de répondre aux préoccupations environnementales. Le contrôle à distance du chauffage et de la climatisation par exemple, notamment pour réduire la consommation en cas d’absence, pourra représenter une réelle économie d’énergie sur le moyen et le long terme. De même, le contrôle à distance des systèmes d’irrigation permettra de corréler leur activation aux prévisions météorologiques locales, réalisant ainsi des économies considérables. 

3. La construction modulaire

Une construction modulaire est une construction fabriquée en atelier, hors site, puis transportée sur son site final. Avant la prise de conscience écologique des dernières années, les constructions modulaires ou « préfabriquées » n’avaient pas bonne presse et étaient le plus souvent cantonnées à la construction de bureaux ou de bâtiments publics.  Mais avec les nouvelles tendances qui sont venues insuffler un nouveau souffle au secteur de la construction, elles trouvent aujourd’hui toute leur place dans le paysage urbain. Souvent tenues de respecter des normes de durabilité plus élevées que les constructions ordinaires, elles ont recours à une énergie propre et verte et des matériaux non toxiques ou à faible teneur en COV, préservant ainsi la végétation naturelle et la terre arable autour de la construction. 

Ces trois tendances illustrent le souci croissant de préserver l’environnement dans un effort collectif où tous les acteurs de la chaine de construction sont impliqués, ouvrant ainsi la voie à une décennie où nous finirons peut-être par remporter la bataille du changement climatique…

 

L’équipe de gestion * 
Achevé de rédiger le 20 janvier 2020

*La société de gestion Architas France déploie l’offre AXA Private Management dédiée à la clientèle privée d’AXA. Gestion Privée d’AXA France – Janvuer 2020

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Les cookies utilisés permettent une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus