Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

Fevrier 2019 - 30 millions d'amis ?

il y a 2 mois

Le monde est en quête de sens et ce phénomène n’épargne pas l’industrie de la gestion d’actifs. Depuis quelques mois, de nombreuses nouvelles offres de fonds thématiques voient le jour. Stratégies vertes, Nutrition, Education, Santé, Oncologie, Fin- tech, Bois, Robotisation, les fonds thématiques sont simples à expliquer au client particulier et permettent de répondre à la quête de sens des Millénials en termes d’investissement.

Ce type d’offre présente l'avantage d'être concret et d’être une source de diversification de son portefeuille lié à un thème d’avenir ou d’actualités.

Parmi ces nombreuses offres, il en est une qui surprend. Il s’agit d’une offre de gestion liée aux animaux de compagnie et au bien- être animal.
Lancée tout récemment, cette offre de niche surfe sur le business lié aux animaux domestiques. Le portefeuille sera investi dans des actions d'entreprises dont le modèle économique est orienté vers les animaux domestiques et d'élevage, autrement dit les fabricants d'aliments, les commerçants de produits, les assureurs ou encore les fournisseurs de produits pharmaceutiques, bio- technologiques et de santé, dédiés aux animaux.

Il s'agit généralement de sociétés cotées de petite ou moyenne taille (petites et moyennes capitalisations).

En France, on compte plus de 63 millions d’animaux domestiques. Les français aiment les animaux de compagnie ! (Près d’un foyer sur deux en possède un). Rien n’est trop beau, ni trop cher pour faire plaisir à son animal préféré.

Les français dépensent plus de 4 milliards d’euros pour les animaux domestiques par an. Ce marché des animaux de compagnie a évolué favorablement avec une progression des ventes de 4 % par an en moyenne sur les 10 dernières années. Ce rythme est largement supérieur à l’inflation et à la progression des produits de grande consommation. La croissance de ce marché s’explique surtout par l’évolution des modes de consommation.

Signe d’un attachement de plus en plus fort des français pour leur animal, la demande se fait toujours plus exigeante et sophistiquée, nourrissant une montée en gamme de l’offre (on parle d’offre Premium).
Alimentation bio et sans OGM, produits sans gluten ou vitaminés, recette à l’ancienne…les gammes sont nombreuses. Chiens ou chats, ils ont maintenant tous droit à une offre de produits dignes de ce que leur maître choisit pour sa propre alimentation.

Il suffit d’une simple visite dans le rayon d’un supermarché pour se rendre compte que l’offre explose. Les industriels ont bien compris le business associé au meilleur ami de l’homme. L’alimentation concentre près de 75% du marché des animaux domestiques. Viennent ensuite les produits d’hygiène/soins et les accessoires, qui profitent de l’engouement pour les produits liés à la santé et au bien-être où de nouvelles gammes de produits sont lancés.

Selon les estimations du consultant Grand View Research*, le marché mondial des soins pour animaux de compagnie, qui pe- sait déjà 130 milliards de dollars en 2016, devrait progresser au rythme de presque 5% par an en moyenne pour dépasser les 200 milliards de dollars à l’horizon 2025.

 

* Étude publiée en mars 2018 et intitulée « le marché des soins pour animaux de compagnie atteindra 202,6 milliards de dollars en 2025».

L’équipe de gestion*
Achevé de rédiger le 15 février 2019

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Les cookies utilisés permettent une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus